Le raisin

​Petite histoire

Pendant longtemps, le raisin sera utilisé pour produire du vin seulement. En France on commence à le consommer en bouche vers le 16ième siècle, grâce à François 1er qui en fera l’un de ses desserts favoris.

 

Au 17ième siècle, Louis XIV conservera le fruit à sa table et fera venir à lui les variétés les plus réputées. Les raisins du midi de la France étaient alors expédiés à Paris à dos de cheval ou de mulet, dans des caisses garnies de son.

 

A savoir : on a coutume de faire naître le raisin dans le Caucase, entre la Turquie, l’Arménie et l’Iran…mais en réalité, la vigne poussait déjà en Europe occidentale à la fin de l’ère tertiaire. On a, en effet, dégagé des empreintes fossiles de feuilles de vigne dans des sédiments calcaires du Languedoc (source fruitsetlegumesfrais.com).

Propriétés nutritionnelles du raisin 

Fruit énergétique et désaltérant : contient les vitamines A, B (davantage le raisin noir que le blanc) et C,

Bon draineur, participe à l’élimination des déchets de notre organisme.

C’est un bon diurétique. Aliment digeste. Possède de nombreuses fibres

Renferme des oligo-éléments et des sels minéraux : potassium (191 mg/100g), cakcuyl (10 mg/100g), magnésium (7 mg/100g), manganèse et flavonoïdes.

Apport en fer intéressant pour les femmes enceintes.

Atouts santé du raisin

Stimule le transit intestinal,

Bon désintoxiquant,

Aide au bon fonctionnement du foie et des reins.

Le raisin consolide les capillaires sanguins par sa teneur en vitamine P et en pigments.

Composé d’eau (80g/100g), favorable pour la lutte contre le vieillissement de la peau.

Le raisin NOIR diminue le risque de maladies cardio-vasculaires, le mauvais cholestérol.

Bon pour le système nerveux.

En savoir plus

Le raisin comme la figue, est un fruit très sucré (15g/100g). il est donc énergisant et est recommandé aux sportifs et aux personnes convalescentes.

Une étude a prouvé que le raison est un bon antibactérien et donc joue un rôle dans la prévention des caries dentaire.